Publié dans Modélisme

L’exploitation

Ce réseau est du type « dogbone » c’est à dire os de chien. En fait, c’est une fausse double voie avec une boucle à chaque extrémité. De ce fait, tous les trains se suivent en blocks automatiques. La dessus se greffe la gare principale et la gare de triage. Le block automatique est un système que j’avais acheté à l’époque chez Spiel+Hobby à Aachen. (Magasin aujourd’hui fermé). Ce systéme, entièrement élèctronique est « un block de m……) comme disaient certains, mais il fonctionne bien et est toujours en service sur mon réseau actuel. Ce block détecte les trains et les wagons graphités et empêche les trains de se rattraper.plancoul1w1

Le plan ci-dessus montre le réseau entre 1980 et 1985.

019

Cette photo montre la partie « Montagne ». Les rochers, ce n’était pas vraiment ça. C’était en fait de la pâte de papier, mais plus papier que pâte. En fait, j’avais fait cette pâte avec des journaux et ceux-ci n’étaient pas assez broyés. Plus tard, j’ai fait cette pâte avec des cartons à oeufs bien trempés et bien broyés. Mélangé avec de la colle pour papier peint, cela donne un matériau très bon marché pour faire des reliefs. J’expliquerai plus tard les détails de cette technique.

 

 

Publicités

2 commentaires sur « L’exploitation »

  1. Bonjour,

    Vous souvenez vous des dimensions de votre ancien réseau (celui présenté au post « exploitation ») ?
    Merci d’avance

    J'aime

  2. Grace à ce plan ,je vais pouvoir enfin remonter ton réseau enfin une partie , la gare marchandise et ses dépendances (après autant d’années j’espère que cela sera possible de la récupérer)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.